17 janvier 2008

dans sa main

10 Comments:

Anonymous patati said...

Prendre une tite fille par la main et regarder vers l'infini. Plein de promesses...
Pourquoi la mer devant et le reflet dans le dos ??
Y a de l'eau des deux côtés ?
Fragiles, sur le fil, entre deux eaux...
Bidoux.

17/1/08 12:05  
Blogger Mélanie said...

Patati - La mer des deux côtés, c'est la piscine naturelle de st malo, tu sais, quand la mer se retire, le rebord garde l'eau prisonnière.
Partager cet instant, partager ce regard, cette main, ce lien...

17/1/08 13:34  
Blogger brigetoun said...

quand l'éloquence d'une photo est suffisante

17/1/08 19:27  
Blogger marie.l said...

douceur ! ah belle douceur ...

18/1/08 07:44  
Blogger Mélanie said...

Brigetoun - Oh, merci! J'aime cette idée que la photo puisse transmettre davantage que les mots, avec de multiples lectures...

Marie - Douceur gris-bleue... La nuit n'était pas loin...
Bises bleu-ciel, Marie ;-)

18/1/08 14:29  
Blogger Anouschka said...

Je suis émue devant cette photo...

22/1/08 00:21  
Blogger Mélanie said...

Anousch - Tiens, je ne suis pas étonnée... ;-)
Instant précieux...
Cette photo me rappelle un autre instant mère-fille capturé il y a à peu près un an et que j'aime beaucoup :-)

22/1/08 17:34  
Blogger DdM said...

Moi aussi, je la trouve émouvante, cette photo... même si pour moi, elle est "incomplète" (il faudrait une deuxième petite main glissée dans celle de la maman à la place du seau ;))

23/1/08 21:43  
Blogger Mélanie said...

Ddm - Eh ben, tout pareil que pour Anousch, je ne suis pas étonnée ;-)
Pour le côté incomplet, ben, si je maniais mieux la tablette graphique, j'aurais remplacé le seau par ton autre petiote, je te l'aurais envoyé que pour toi :-)

24/1/08 16:23  
Blogger DdM said...

Oh merci, ça me touche énormément :))))

24/1/08 22:09  

Enregistrer un commentaire

<< Home