10 décembre 2007

d'où je viens...

j'ai tardé à répondre à cette question d'anouschka, qui nous demande quelles sont nos marques de fabrique...

il est parfois difficile de dissocier ce qui nous est propre de ces fils insaisissables et transparents qui sont l'identité autour de laquelle nous avons tissé le reste...

et puis, c'est venu tout seul...
entre bien d'autres choses,
d'elle, il y a...

et de lui, il y a ça...

5 Comments:

Blogger Anouschka said...

Se construire à travers le regard d'un autre, dans le regard d'une autre...
Merci beaucoup d'avoir imagé une partie de toi :)
(PS - j'ai fait le relais sur mon blog, j'espère que ça te va ?)

10/12/07 23:08  
Blogger Mélanie said...

Anousch - Exercice pas si évident que ça de faire le tri, au-delà de la simple ressemblance physique... Merci pour le relais ;-)

11/12/07 14:11  
Blogger Anouschka said...

Questionnement difficile, je m'en rends compte... mais si riche :)

13/12/07 02:00  
Anonymous LOlabrok said...

C'est une belle question, et un jolie réponse que tu donnes à voir et à lire. Je suis fille de parents adoptés, ou fille adoptive, selon le point de vue, et la question je me la pose très souvent...quelle est donc cette part quand ne vient pas la transmission physiologique, quand on ne peut "voir" de qui on tient. Mais simplement sentir de qui, agir comme, ou ne pas agir justement comme, avec toujours cette part d'inconnu un peu, cette part fantasmée de soi. Mais plus le temps passe, et plus j'aurais voulu regarder, contempler mes parents biologiques vieillir, ne serait que pour deviner ce que je deviendrais peut-être. Deviner ce que deviennent avec le temps les marques de fabrique, sourire.

13/12/07 13:40  
Blogger Mélanie said...

Anousch - Oui, je suis d'accord... En se prêtant au jeu, chacun se dévoile un peu plus... J'aime bien ces histoires que tu as regroupées sur ton blog, ce sont des choses auxquelles ont ne s'attend pas...

Lolabrok - Oh, merci pour ce petit bout d'histoire... Depuis qu'Anouschka a lancé ce thème et invité tous ceux qui le souhaite à y répondre (je ne sais pas si tu es allée faire un tour sur son blog > http://ellanaveva.blogspot.com/), je suis surprise de voir combien les gens se prêtent au jeu justement, se racontent...
Ces racines inconnues sont, en quelque sorte, aussi une marque de fabrique je trouve... Atypique histoire... Merci... (je voulais demander à Marion qui tu étais - hé oui, je suis trèèèèès curieuse ;-) - mais je ne l'ai pas encore fait... J'en sais un peu plus maintenant ;-))

13/12/07 23:08  

Enregistrer un commentaire

<< Home