14 août 2007

émeraude

6 Comments:

Blogger team said...

Bah dis don'... le monstre du loch ness il a été tout malade!!! l'aurait pas du manger tant d'épinards le pauvre!!

14/8/07 16:00  
Anonymous Le silence des mots said...

Beaucoup de personnes rêvent de s'approcher du ciel pour le toucher ... avec cette photo, on a le sentiment que c'est possible même en gardant les pieds sur terre!
Les couleurs sont superbes et les mouvements également.

15/8/07 07:04  
Blogger marie.l said...

impression non ! réalité d'un ciel tourmenté mais si beau qui rejoint la terre... enfin !
Bonne journée Mélanie

15/8/07 08:24  
Anonymous patati said...

Harmonie... couleurs et matières ...
Propice aux envolées lyriques ...
mais aussi aux délires surréalistes du lutin coquin
Tim Agine.
Belle prise Mélanie !!!
Bisous petite fée.

15/8/07 18:09  
Blogger brigetoun said...

et les lignes qui vont vers et repartent symétriquement du petit bout de mer

16/8/07 19:14  
Anonymous mélanie said...

Tim – Tes p’tites bouboules roses, tim-tim, les p’tites bouboules roses !!

Le silence des mots – Bienvenue à toi :-)
Entre ciel et terre...
On se sent tout petit et pourtant si proche des éléments qui se rencontrent...

Marie – Te voilà dans le Finistère, où le ciel prend le relais de la terre qui s’achève...
Belle journée Marie

Patati – Pays des légendes...
Comment ne pas laisser libre cours à son imagination (y compris la poésie de Tim à la Shrek ;-))
Bisosu grande fée ;-)

Brigetoun – Oui, d’ailleurs, c’est très curieux ce rapport entre la nature sauvage et son côté "discipliné"...

17/8/07 13:46  

Enregistrer un commentaire

<< Home