09 février 2006

Désenchantement

8 Comments:

Blogger Toutchocolat said...

alors là je suis bluffée. J ai fait presque la meme photo ce week end...!!!

9/2/06 16:33  
Blogger Toutchocolat said...

Bon ça y est j'ai enfin été voir toutes les photos !
Et bien vraiment Mélanie, félicitations. Je pense que tu as trouvé une très belle orientation, après les marées capricieuses.
Je crois même que je préfère ce que tu nous donnes aujourd'hui !
Continue surtout... et promis, je tacherai de venir plus souvent et de te laisser des petits mots régulièrement.

Ah oui et je devais aussi ajouter que pour mon chef d'oeuvre que je dois réaliser cette année, j'ai choisi l'oeuvre photographique. Je vais réaliser des portraits en utilisant le thème des cheveux.
Et je devais choisir un moniteur, c'est à dire une personne qui serait là pour suivre mon travail, m'apporter soutien et conseils. Je ne te l'ai même pas encore demandé mais c'est ton nom que j'ai mis ;)
T'es daccord, einh ?? :D Je te dirai quand j'aurai commencé le travail :)

9/2/06 16:44  
Blogger BENJ said...

histoire de faire avancer la blogosphère... mariel http://marielhs.blogspot.com/
m'a proposé de répondre à un questionnaire... à mon tour je t'invite à te distraire et dans faire de même (voir mon post "les 4 de benj"! rien ne t'y oblige bien sur!
amitiés.

9/2/06 23:24  
Blogger Yvan Duvan said...

hello l'une d'entre vous... tu fait un chef d'œuvre cette année en école d'art ou en école waldorf?...

10/2/06 10:23  
Blogger Toutchocolat said...

Salut Yvan duvan !

Eh bien tu vas rire, mais mon école me demande de réaliser un chef d'oeuvre et pourtant...c'est une école de communication ! lol
Je poursuis un 3e cycle là bas, et ils souhaitent nous voir réaliser ce qu'ils appellent un chef d'oeuvre afin de nous encouragerv à consacrer du temps à nos réalisations personnelles. Plutot philosophique... ce serait sympa que + 'écoles y pensent ;)

10/2/06 10:55  
Blogger m said...

les désenchantements
m'enchantent
je ne peux
autrement

je suis désenchantée
désillusion
plus que cocon- coton

j'aime le vide
dans la page
j'aime le cri
dans l'image

volatile
volubile
volage

tu t'embourbes dans la lumière

le blanc m'aspire
et me tente

tu jettes une tige
vers

juste vers
quelque chose ?
rien ?

qu'importe ,
empruntons ce chemin

de tes yeux , aux siens
aux miens

10/2/06 11:58  
Blogger Kevin said...

L'oeil. Subissons nous la tyrannie de l'oeil. Quand la rétine saisit l'instant, case solorée du moment, surgissant à l'esprit lors d'une lune tentatrice.

La rétine mécanique pose et impose la vision de l'artiste. Comprendre, chercher, décomposer et remodeler l'oeuvre, la faire sienne et parfumée...

C'est pour ça que j'adore les photographes! Continue, tu as le don!

11/2/06 17:25  
Blogger Mélanie said...

> Sonia: Bien sûûûr que j'accepte!! Non seulement ça me fais très plaisir de participer à ton projet, mais je suis aussi très flattée :-)
Bon, et puis je suis contente que ça te plaise ici! Merci pour cette visite ;-)

> Benj: Ok, je vais m'y coller, mais je ne promet pas un résultat pour tout de suite... J'essaie pour la semaine prochaine.
Merci à toi ;-)

> Marion et Kevin: Merci pour ces petits cailloux de poésie du jour. J'aime vos mots sur mes photos...

12/2/06 13:25  

Enregistrer un commentaire

<< Home